Commentaires

commentaires publiés sur le forum mtlurb

Je me joins au concert d’approbation. C’est effectivement un très beau projet et qui saute aux yeux au premier regard. La preuve que la beauté est instinctive, pou ne pas dire naturelle. Elle rallie sans effort une majorité de gens par les lignes sobres, harmonieuses et équilibrées, avec en plus une touche d’originalité. C’est vraiment le genre de projet qu’il faut encourager partout à Montréal. Non seulement il suscitera la fierté de ceux qui l’habiteront, mais fera aussi des envieux dans le voisinage. Une attitude saine dans ce cas-ci, puisque cette envie pourrait favoriser la construction d’autres projets de qualité similaire dans le secteur.

Disons en terminant, que la qualité du design créé généralement un engouement qui commande souvent des prix supérieurs, d’où une plus grande rentabilité. Le secteur s’en trouve aussi rehaussé, car ce genre de projet a une influence certaine, en augmentant l’attrait du quartier. Je reviens à mes convictions que la beauté est un des éléments parmi les plus vendeurs en immobilier et qui se confirme à toutes les époques. En plus la beauté classique vieillit toujours bien et son effet positif retombe finalement sur toute la ville.

Commentaire par acpnc

Enfin un projet qui a de la gueule!!! C’est le type de projet qu’on retrouve à New york dans le meatpacking district.

Commentaire par deeworks

L’intégration avec le bâtiment patrimonial est tout simplement parfaite

Commentaire par nephersir7

Je considère que les duplex et les triplex qui constituent une grande partie du bâti résidentiel montréalais n’en font pas une ville dense. Un projet comme celui-ci me semble aller dans la bonne direction pour le renouvellement graduel du parc immobilier, sans bouleverser la morphologie des quartiers traditionnels, comme l’a fait ailleurs la construction de tours écrasant les environs. Car si on est en faveur de la densification, il faut choisir. Il ne faut pas de se contenter d’une comparaison facile avec les quartiers banlieusards des années 1950, très horizontaux, et appeler « moyenne ou haute densité » les développements résidentiels récents en territoire montréalais tels que Rivière-des-Prairies. En fait, je trouve très peu de secteurs, ou même de rues, en dehors du centre-ville, qui mériteraient vraiment le qualificatif de « dense ». J’aime bien la rue Bernard, dans Outremont-en-bas, et Queen Mary dans Snowdon, mais je doute qu’on puisse reproduire intégralement ce « modèle » dans l’avenir.

Je note par ailleurs qu’il y a déjà plusieurs bons exemples d’insertions réussies dans le tissue urbain; ce qui est proposé sur Amherst en serait un de plus.

Commentaire par Né entre les rapides

Si le marché se redéveloppe aussi bien qu’ils le prévoient, ce sera tout un quartier qu’on aura 🙂

Commentaire par ERJ-Boy